Recherche Avancée
Plus d'options
Nous avons trouvé 0 Résultats Voulez vous voir les résultats ?
Recherche Avancée
Plus d'options
Nous avons trouvé 0 résultats
Résultat de votre recherche

Me constituer un patrimoine

L’immobilier est un placement primordial pour compléter ses revenus ou préparer sa retraite. Cela est encore plus vrai lorsque le bien est mis en location, et donc les revenus locatifs financent une grande partie de l’investissement. Ces revenus locatifs permettent d’obtenir une rente immobilière si non revente du bien au terme de la période de défiscalisation. 

Qu’est ce les revenus locatifs et à quoi servent-ils ?

Les revenus locatifs sont les loyers perçus lors de la location d’un bien. Le revenu financier non négligeable permet de :

  • auto financer l’investissement immobilier en grande partie
  • percevoir un revenu complémentaire après la retraite sous forme de rente immobilière sur un placement à très long terme.

Cela est apprécié des banques qui au vu d’un dossier bien établi permet à l’investisseur d’obtenir un crédit immobilier sans aucun apport personnel

loi pinel 2015

les revenus locatifs remboursent combien sur l’investissement ?

Prenons l’exemple de l’acquisition d’un T1 neuf de 40 m² au prix de 140.000 € et dans une grande ville comme Lyon : le loyer moyen étant 500 € CC, le revenu locatif brut annuel s’élève donc à 500 x 12 = 6 500 €.

le bien immobilier étant éligible au dispositif Pinel, alors les revenus locatifs suivant la durée choisie, permettront de financer une partie de l’investissement à hauteur de :

  • 500 € x 12 mois x 6 ans = 36 000 € soit 26% de l’investissement

ou

  • 500 € x 12 mois x 9 ans = 54 000 € soit 38.5% de l’investissement

ou

  • 500 € x 12 mois x 12 ans = 72 000 €, soit 51% de l’investissement.

le calcul ci-dessus ne tenant pas compte de l’évolution des loyers, l’indice sera recalculé chaque année.

La Loi Pinel 2015 exige un engagement de location du bien acquis compris entre 6 ans et 12 ans. Pour en savoir plus, lire l’information sur la Loi Pinel 2015.

Comment s’assurer de percevoir des revenus locatifs ?

Pour assurer son investissement, il faut  percevoir des revenus locatifs.

Il faut donc vérifier  les point suivant :

  • S’assurer de la demande locative dans la ville où l’on souhaite acheter un logement
  • Jouer la carte de l’immobilier neuf, aimé par les jeunes ménages à la recherche d’un logement ;
  • Réfléchir à la surface du bien

D’où l’intérêt de contracter un conseiller pour prendre en compte tous les points point importants et vous orienter vers le bien à acquérir le plus adapté à votre attente.

En effet, ceux-ci assurent le remboursement d’une part importante du crédit immobilier. Si le logement dans lequel vous souhaitez investir est bien situé, et d’autant plus s’il est neuf, il a toutes ses chances de trouver locataire(s)… Un argument qui saura convaincre votre banquier de vous accorder un crédit immobilier sans apport.

Les autres avantages participant au financement de votre investissement locatif ?

Les avantages fiscaux sont d’autres leviers de l’investissement locatif. En premier lieu les intérêts d’emprunt sont déductibles des revenus fonciers. Mais aussi, l’investissement locatif dans le neuf ouvre droit à 2 dispositifs de défiscalisation : la loi Pinel 2015 et la loi loi Censi-Bouvard. Les deux offrent à l’investisseur une possibilité de mettre tout ou en partie la redevance (impôt sur le revenu) au financement de son achat locatif.

Leave a Reply

Your email address will not be published.